Les Mouvements Rythmiques

https://pixabay.com/fr/face-t%C3%AAte-lunettes-cerveau-bobines-89346/

Tout au long de sa croissance intra-utérine, l'enfant se développe, crée des connexions neuronales et fait émerger, à des moments précis de la grossesse, un nombre de réflexes qui lui permettront de grandir correctement.

 

Cette intégration des réflexes, commencée in utero, se termine normalement vers l'âge de 3 ans.

 

La naissance est un moment clé dans l'intégration des réflexes.

 

En effet, la naissance physiologique permet à l'enfant de faire émerger et/ou d'intégrer une grande partie des réflexes et d'acquérir ainsi le tonus musculaire essentiel et suffisant pour se mettre à quatre pattes, assis, debout, développer le langage, l'ouverture aux autres, la gestion des émotions...

 

L'intégration de ces réflexes se fait grâce à des mouvements naturels, simples et innés.

 

Certaines situations peuvent venir empêcher ou ralentir cette intégration. La personne va alors mettre en place une compensation physique qui pourra apporter des troubles du comportement, des apprentissages, une gestion difficile des émotions...

 

Les causes de ce ralentissement ou empêchement peuvent être diverses : stress de la maman durant la grossesse, accouchement difficile, césarienne, cordon autour du cou... et également accidents, chocs émotionnels, soucis scolaires, professionnels...

 

Depuis une quinzaine d'années, les neurosciences se sont aperçues que la plasticité du cerveau permettait de travailler sur les connexions neuronales pour les renforcer ou les créer, et ce, en imitant les mouvements rythmiques du tout petit.

 

La mise en place de ces mouvements simples permet à l'enfant ou à l'adulte en difficultés de tisser les connexions neuronales nécessaires et de se réapproprier son corps, d'être mieux physiquement, de développer un sentiment de sécurité, de confiance en soi.

 

Chaque individu peut alors prendre racine à son rythme et grandir en toute confiance !

 

 

 

Travailler ses réflexes pour quelles raisons ?

Votre enfant a du mal à se concentrer ; Ses peurs prennent trop de place dans son quotidien et le vôtre...

Votre enfant ne tient pas en place sur sa chaise, il ressent de fortes colères qui le dépassent ou il est paralysé par la peur dans certaines situations...

La lecture, l'écriture sont des apprentissages difficiles...

 

Toutes ces difficultés d'apprentissage, de comportement, de gestion des émotions peuvent être en lien avec des réflexes non intégrés. 

Travailler l'intégration des réflexes apportera apaisement, sécurité, confiance en soi à votre enfant.

Les réflexes pour qui ?

Le travail sur les réflexes s'adresse à toute personne (enfant-adolescent-adulte) désireuse d'enraciner sa confiance en soi, de faire évoluer ses capacités d'apprentissages, d'alléger ou de vaincre les défis scolaires (Dys, TDA-H...), de se sentir mieux dans son corps, de s'ouvrir aux autres en toute sérénité.

 

<a href='https://fr.freepik.com/photos-libre/bebe-nourrisson-drole-tient-la-tete-haute_1281873.htm'>Designed by Freepik</a>